Région Basse Normandie

Région administrative du nord-ouest de la France, recouvrant les parties occidentale et centrale de l’ancienne province historique de Normandie.


La Région Basse-Normandie compte trois départements : le Calvados, l’Orne et la Manche.


Son chef-lieu est Caen, également chef-lieu du département du Calvados, dont les trois chefs-lieux d’arrondissement sont Bayeux, Lisieux et Vire.


La Manche a pour chef-lieu Saint-Lô et pour chefs-lieux d’arrondissement Coutances et Avranches.


Le chef-lieu de l’Orne est Alençon. Ses deux chefs-lieux d’arrondissement sont Mortagne-au-Perche et Argentan.


Agriculture


L’image traditionnelle de la Région Basse-Normandie est celle d’une région fortement agricole, spécialisée dans l’élevage bovin. Cette image est justifiée par l’importance de la population active régionale employée dans le secteur primaire, puisqu’il représente 15% de l’emploi régional contre 6,8% en moyenne pour l’ensemble de la France.


L’élevage représente, en Basse-Normandie, plus de 80% de la valeur de la production agricole. Le cheptel bovin compte plus de 1,9 million de têtes, se positionnant ainsi au troisième rang national.


Les 27 millions d’hectolitres produits chaque année par les 690 000 vaches laitières placent, par ailleurs, la Région au quatrième rang en France.


Après une longue période de domination, la vache de race normande, caractérisée par sa robe à trois couleurs, cède progressivement la place à la Française frisonne à robe pie noire, considérée meilleure laitière avec une production annuelle moyenne de 5 630 l, contre 4 430 seulement pour sa rivale normande.


La Région est, par ailleurs, célèbre pour ses spécialités fromagères : camembert, livarot, pont-l’évêque, mais aussi pour sa crème fraîche, largement utilisée dans une gastronomie qui compte également le cidre et l’eau-de-vie de cidre (le calvados) parmi ses spécialités.


Cependant, l’instauration par l’Union européenne de quotas de production sur le lait et le succès de la culture du maïs fourrager ont fait progresser l’élevage d’embouche (qui consiste à engraisser le bétail) dans cette région. Cette forme d’élevage, destinée à la production de viande de boucherie, est en effet devenue la plus importante dans les plaines d’Alençon et d’Argentan, dans l’Orne.


L’élevage de chevaux est également une tradition de l’agriculture de Basse-Normandie. Spécialisée dans le pur-sang, descendant d’étalons orientaux et de juments anglaises, la Région concentre près de 60% du cheptel équin national. Il s’agit, avant tout, d’une production destinée à l’élevage de bêtes de course, en particulier de trotteurs. La Région dispose d’ailleurs de deux haras nationaux officiels, Saint-Lô et le Haras du Pin, qui abrite également l’École nationale des haras.


Industrie


Spécialisée dans la production laitière, la Basse-Normandie dispose d’une puissante industrie agroalimentaire, en partie fondée sur le mouvement coopératif, et orientée pour l’essentiel vers les produits laitiers ou la viande bovine.


L’industrie régionale représente 22,2% de l’emploi de Basse-Normandie contre 22,9% en moyenne nationale. Le tissu industriel régional ne se limite toutefois pas à la transformation des produits agricoles.


La région de Caen est une ancienne zone sidérurgique, et reste un important centre de production métallurgique et de transformation des métaux. Cependant, symbole des difficultés rencontrées par ce type d’activités dans de nombreuses régions françaises, le site a obtenu le statut de pôle de conversion afin de faciliter l’installation d’autres industries.


L’Aigle et Dives-sur-Mer abritent également des activités métallurgiques. À proximité de la capitale régionale est implantée une importante usine de construction de véhicules industriels, filiale du groupe Renault.


La Région fabrique également du petit appareillage électroménager (Moulinex) et s’est spécialisée dans le domaine du nucléaire puisque la presqu’île du Cotentin abrite une importante centrale fonctionnant à l’uranium enrichi, à Flamanville, mais aussi l’usine de retraitement des combustibles nucléaires irradiés de La Hague, considérée comme l’un des tout premiers sites mondiaux.


La construction et la maintenance navale militaire figurent parmi les autres « spécialités » industrielles de la Région ; Cherbourg dispose d’un important arsenal et d’un réseau d’activités diverses : mécanique, construction thermique, matériel électrique et électronique.


Par ailleurs, les villes moyennes de la Région possèdent des sites industriels significatifs comme Condé-sur-Noireau (fabrication de matières plastiques), Bernay (chimie de base) ou Flers (armement et constructions mécaniques).


Services


Le secteur tertiaire de Basse-Normandie, malgré d’importants efforts consentis par la Région et l’État, accuse toujours un certain retard : il ne représente que 55,6% de l’emploi régional contre 63,1% pour la moyenne nationale.


Progressivement, toutefois, le tourisme se développe en s’appuyant notamment sur la présence dans le département du Calvados de plusieurs stations balnéaires réputées : Deauville, Trouville ou encore Cabourg.


Chargées d’histoire, ces villes mettent en avant la qualité de leur accueil, mais aussi leur relative proximité de Paris. Ainsi Deauville est-elle parfois surnommée le « 21e arrondissement » de la capitale, tant le nombre de Parisiens disposant de résidences secondaires ou passant les fins de semaine dans cette ville est important.


La cité deauvilloise organise, par ailleurs, des manifestations culturelles ou mondaines pour valoriser encore son image : festival du film américain, célèbre vente hippique de la fin du mois d’août où sont vendus des « yearlings », poulains âgés d’un an et demi recherchés par des propriétaires d’écuries de course du monde entier.


Disposant d’un parcours de golf renommé, Deauville est aussi un lieu de compétitions.


La Région dispose d’autres atouts touristiques avec le Mont Saint-Michel, dont la propriété historique est parfois contestée par la Bretagne voisine, pourtant effectivement et administrativement rattaché à la Région Basse-Normandie. Ce site, appartenant au patrimoine mondial, attire chaque année plusieurs centaines de milliers de touristes, tout comme les plages du débarquement, théâtre, en juin 1944, des opérations alliées s’élançant pour libérer la France et l’Europe occidentale.


Outre le tourisme, le secteur tertiaire est également représenté par l’université de Caen, un institut universitaire de technologie et une école supérieure de commerce.


Les autorités régionales tentent de s’appuyer sur ces infrastructures d’enseignement supérieur pour développer le secteur de la recherche.


Toutefois, d’une façon générale, les spécificités du tissu urbain de Basse-Normandie semblent entraver le développement du secteur tertiaire. Peu structuré, il ne repose en effet que sur Caen, seule métropole ville de la Région, dont l’influence ne peut être relayée par les villes moyennes, ni leur bénéficier.


Transports


Le réseau de transport est encore insuffisant et ne facilite pas les relations entre les villes. La construction du pont de Normandie, entre Le Havre et Honfleur, inauguré en 1994, est toutefois destinée à améliorer ces liaisons le long du littoral normand et à mieux relier Caen à la Région voisine de Haute-Normandie ; elle vise également à former un arc littoral vers le nord de la France.


Cet axe reste néanmoins à constituer. Par ailleurs, s’il permet de désenclaver la capitale régionale, rien ne semble devoir permettre de sortir Cherbourg de son isolement. Deuxième agglomération régionale, celle-ci apparaît, en effet, bien isolée à l’extrémité de la presqu’île du Cotentin.

Détails : Traducteur-Interprète assermenté russe-français
Traducteur-Interprète assermenté russe-français

Service de traduction et interprétariat en langues russe et française.

Traduction russe de tout genre, certifiée par un traducteur russe assermenté.

Commune : Caen
Code postal : 14000
Téléphone : 06 03 638 350
Site Internet : Traducteur-Interprète assermenté russe-français
Détails
Détails : Excelance - Service Traiteur à Caen
Excelance - Service Traiteur à Caen

Service de traiteur pour professionnel et particulier
Excelance c'est un service traiteur à la carte, spécialiste des pièces montées, wedding cake ou gâteau de mariage, cupcakes, buffets sucrés ou salés, et ateliers gourmands.
Vous souhaitez...

Commune : Caen
Code postal : 14000
Téléphone : 06 50 58 31 53
Détails
 
Déclaration CNIL N°1636683 - Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2016    Generated in 0.020 Queries: 5    SocialRank   Calcul du PageRank   SocialRank   CGU-CGV et Mentions Légales

L'annuaire Impresa-Web ® est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International - Copyright ©

Accueil - Nouveautés - Top Site - Top Notes - Top PageRank - Top Partenaires - S'inscrire - Nous contacter