Région Centre

Région administrative du centre de la France, recouvrant les anciennes provinces historiques de l’Orléanais, la Touraine, le Berry et le nord-ouest du Bourbonnais.


La Région Centre comprend six départements : le Cher, l’Eure-et-Loir, l’Indre, l’Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher et le Loiret.


Son chef-lieu est Orléans, également chef-lieu du département du Loiret, dont les deux chefs-lieux d’arrondissement sont Montargis et Pithiviers.


L’Eure-et-Loir a pour chef-lieu Chartres, et pour chefs-lieux d’arrondissement Dreux, Nogent-le-Rotrou et Châteaudun.


Le chef-lieu du Loir-et-Cher est Blois ; ce département compte également deux chefs-lieux d’arrondissement : Vendôme et Romorantin-Lanthenay.


Tours est le chef-lieu de l’Indre, Chinon et Loches, les chefs-lieux d’arrondissement.


Le chef-lieu du Cher est Bourges ; ses chefs-lieux d’arrondissement sont Vierzon et Saint-Amand-Montrond.


Enfin, l’Indre a pour chef-lieu Châteauroux et pour chefs-lieux d’arrondissement Issoudun, Le Blanc et La Châtre.


Agriculture


La Région Centre se trouve dans l’aire d’influence de la région parisienne et a longtemps vu son développement économique dépendre exclusivement de Paris et de l’Île-de-France. Aussi la Région a-t-elle souvent été considérée comme le « grenier à céréales » de la capitale française. Le secteur primaire représente 9,1% de la population active de la Région, contre 6,8% pour la moyenne nationale, et 9,6% du produit intérieur brut (PIB) provient de l'agriculture.


Les riches étendues de la Beauce et de la Champagne berrichonne, au nord de la Région, lui permettent d’atteindre le premier rang national pour la production de blé et de tournesol, et le second rang national pour le maïs.


L’ouest de l’Eure-et-Loir, à la limite du Perche, est par ailleurs, outre les grandes étendues céréalières de la Beauce, le domaine de l’élevage et offre un paysage de bocage, de même que la vallée du Loir, dans le Vendômois.


La Gâtine tourangelle a également été mise en culture ; cependant, autrefois couverte par une vaste forêt, elle en conserve quelques bois et brandes, en lisière desquels subsistent des activités d’élevage. Celles-ci ne totalisant que 23% de la valeur de la production agricole régionale, la Région Centre dispose par conséquent d’autres ressources : betterave sucrière (en particulier dans le Loiret, près de Pithiviers) ou encore colza.


Enfin, l’horticulture est pratiquée dans l’Orléanais et le Blésois (région de Blois) ; des installations modernes de serres chauffées (hortensias, géraniums, roses) ont ainsi permis aux roseraies d’Olivet, situées à Orléans-la-Source, d’acquérir une réputation significative au niveau régional. L’agriculture est pauvre en Sologne, car la terre, peu propice à la culture, a cédé la place aux bois et aux étangs.


Dans cette région traversée par la Loire, la production la plus prestigieuse, même si elle n’est pas la plus importante, reste le vin. Les coteaux bien exposés des collines du Sancerrois, mais également la Touraine, notamment les régions de Tours ou de Chinon, produisent certains des plus célèbres vins de Loire. Ces productions viticoles permettent en outre aux agriculteurs d’obtenir un revenu brut par exploitation supérieur de 43% à la moyenne nationale.


Industrie


Malgré cette forte vocation agricole et en dépit de la présence de l’agglomération parisienne au nord, la Région Centre possède un solide secteur industriel, puisqu’il représente 25,6% de l’emploi régional contre 22,8% en moyenne nationale. Les activités sont diversifiées et plutôt orientées vers les technologies les plus modernes, comme en témoigne le second rang national obtenu par la Région en nombre de salariés travaillant dans l’industrie pharmaceutique. Ce secteur est effectivement particulièrement bien représenté, de grands groupes nationaux et internationaux s’étant implantés à Tours, Amboise, Orléans ou Montargis.


En marge encore des domaines chimique et parachimique, des matières plastiques sont produites à Châteaudun et à Montargis, centre industriel influent localement car un site de production automobile y est également présent. Blois (textile), Bourges et Vierzon (industries d’armement), Salbris (aéronautique) et Châteauroux, qui accueille sur le site de l’ancienne base aérienne américaine des activités d’hivernage et de maintenance aérienne, figurent parmi les pôles économiques les plus importants de la Région.


Néanmoins, Orléans et Tours demeurent les villes dont l’aire d’influence est la plus significative ; Orléans, en particulier, jouit de la proximité de l’agglomération parisienne et d’infrastructures de transports très efficaces, attirant par là même de nombreuses entreprises étrangères, japonaises notamment.


Services


Toutefois, le secteur tertiaire, relativement faible, a souffert de cette proximité avec le région parisienne, qui a en quelque sorte inclus des villes comme Dreux, Montargis ou Chartres dans sa « grande banlieue ». Vendôme, grâce à une liaison TGV, est par exemple à 42 min du centre de Paris, et entretient par conséquent des relations culturelles et économiques privilégiées avec la capitale. Le secteur tertiaire emploie 57,6% de la population active régionale, contre 63,1% en moyenne pour la France.


Tours, capitale régionale, et Orléans concentrent et développent l’essentiel des activités tertiaires, accueillant notamment des entreprises de haute technologie. Cependant, Orléans, malgré des atouts communs à sa rivale tourangelle (ancienne et importante université), ne parvient pas sans difficultés à assurer sa primauté régionale. La ville bénéficie pourtant d’un réel avantage en matière de transport, puisque, outre le train, elle représente un carrefour autoroutier vers l’ouest (A 10) et vers le centre de la France, grâce à la récente A 71 qui dessert Clermont-Ferrand et Lyon.


Le patrimoine historique exceptionnellement riche de la Région Centre (cathédrales gothiques, Chartres, Orléans, Bourges, châteaux de la Loire, Blois, Chambord, Amboise, Azay-le-Rideau, Chenonceaux, palais Jacques-Cœur de Bourges) et ses manifestations culturelles, le Printemps de Bourges (l’une des plus importantes manifestations musicales en France) ont bouleversé en profondeur son paysage, qui dévoile aujourd’hui une grande modernité, associée à la préservation d’importants atouts naturels et culturels.

Détails : Mariage Non Stop - Reportage photo
Mariage Non Stop - Reportage photo

Reportages de mariages, tous événements familiaux et d'entreprise.
Photos et vidéo sur 6h, 12h, 18h, 24h, ou deux jours.
Tarifs par semaine ou au mois.

Commune : Orléans
Code postal : 45100
Téléphone : 06 12 17 75 65
Site Internet : Mariage Non Stop - Reportage photo
Détails
 
Déclaration CNIL N°1636683 - Propulsé par Arfooo Annuaire © 2007 - 2016    Generated in 0.051 Queries: 5    SocialRank   Calcul du PageRank   SocialRank   CGU-CGV et Mentions Légales

L'annuaire Impresa-Web ® est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International - Copyright ©

Accueil - Nouveautés - Top Site - Top Notes - Top PageRank - Top Partenaires - S'inscrire - Nous contacter